Article Suivant
Quand le gros con est heureux

Qui sont ces Jean Moulin 2.0 qui résistent à Pokémon Go ?

Nous sommes en 2016 après Jésus-Christ ; toute la planète est occupée par Pokémon Go. Toute ? Non ! Car une nuée d'irréductibles résistent encore et toujours à l'envahisseur. Mais qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Qui a tué Pamela Rose ? Eléments de réponse avec ces quelques portraits-robots.

L'anti-mainstream

Le gars qui veut pas se rabaisser à se mélanger avec la masse de gros beaufs. Son moyen de locomotion : un fixie de merde, il lit les Inrocks et Courrier International, et regarde uniquement des films et des séries européennes, "L'écriture est beaucoup plus réaliste tu vois. Y a pas de dragons et autres fumisteries de ce genre". Au ciné et sur son PC, car monsieur n'a pas de TV, "l'outil d’abrutissement par excellence". Pokémon Go lui passe au-dessus du bonnet Carhartt (qu'il porte même en été !).

L'hardcore gamer

Alors lui, il jouit uniquement quand il enchaine les kills depuis sa chaise de bureau. Il est capable de te vendre que les graphismes sont meilleurs sur PC que là-dehors. Et puis Pokémon quoi, c'est un truc pour les noobs. Un peu comme la Wii, la console qui voulait carrément te faire bouger dans ton salon : "ils ont craqué ! J'ai dit adieu à mes poumons en 1999 avec le 1er CounterStrike, et depuis on s'est plus revus".

Le campagnard

Il fait acte de résistance comme ses aïeux parce que ces enfoirés de Niantic boycotte son bled. "Un seul Pokéstop à 40 km à la ronde. Ma mob' tiendra jamais le coup. En plus c'est un endroit contrôlé par les loups à partir de 15h, quand il fait nuit". Oui, le maquisard anti-Pokémon Go est avant tout un déçu du système, lui qui a déjà été abandonné par la Poste, le cinéma, son club de foot, son bar PMU, son hygiène dentaire...voilà qu'on lui met une nouvelle carotte dans le plus grand des calmes. "J'ai fait une pétition sur le Net que tous les habitants du village ont signé, et ça pèse pas mal hein. Avec 32 voix contre eux, ils seront obligés de plier, c'est sûr".

Le retardataire

Le boulet qui a toujours 10 ans de retard. En ce moment il est trop occupé à se créer un profil sur ce truc qu'on appelle Facebook. "Vite que je partage mes vidéos de Tektonik, ça va faire son petit effet sur la buzzosphère - Facebook n'est plus disponible sur BlackBerry, veuillez vous mettre à jour - Et merde".

La ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des Femmes
Le rageux par nature

Le gros con, qui flatte son existence misérable en chiant à peu près sur tout ce qui plait aux gens. Il est encore plus méprisable que le troll, qui lui a conscience d'être un troll. Le gros con s'imagine qu'avancer vents contraires lui confère de la personnalité. Pokémon Go c'est juste du petit lait pour lui, avec toujours le même com' flingué pour s'annoncer : "Je m'en badigeonne allègrement les testicules avec le pinceau de l'indifférence". Ce qui l'empêchera pas de commenter tous les articles en rapport avec le sujet et de parfois lâcher des thèses de 50 lignes pour expliquer "que la France a d'autres préoccupations bien plus importantes que ce ramassis d'inepties qui profitent uniquement à une multinationale, étrangère de surcroît".

Ceux qui sont sur Windows Phone

*L'abus de clichés ne nuit pas à la santé.

Vous êtes dans quelle caste ?
Crédit : howimetyournews.wordpress.com, konbini, desencyclopedie.wikia.com, gameinformer, giphy, standard uk