Article Suivant
Bon là c'est un mauvais exemple évidemment, faut aussi cacher la tête.

Les technologies du futur vues dans les films et séries qu’on aimerait avoir

On a tous lâché un paquet de fois cette phrase devant un film : "Le jour où on aura ça en vrai, ça va être mortel !" Avec les progrès de la science, quelques inventions vues dans des films et séries existent bel et bien, mais d’autres se font toujours attendre. Les voici.

La télétransportation

Depuis tout petit, quand je voyais Sangoku et ses compères s’en servir dans "Dragon Ball", j’en rêve. Deux doigts posés sur le front, entre les sourcils, tu visualises l’endroit où tu veux aller…et boum ! T’y es. Imagine le gain de temps, comment la vie devient simple. Fini les bouchons quand tu pars en week-end ou en vacances, adieu les retards pour aller au taff, oublié les sprints et demi-tours quand tu as laissé un truc chez toi, au revoir les retours difficiles de soirée en titubant…

L’interface géante pour gérer ton ordinateur

Comme dans "Minority Report", ton écran équivaut à ton mur. Plus de problème de vision, plus besoin de lunettes pour bien voir ! Et surtout, tu n’as plus besoin d’être assis, avec ta souris, ou même de toucher l’écran. A distance, par de simples mouvements, tu cliques, agrandis, rétrécis, ranges, supprimes… Et ce serait bien de ne pas avoir de gants spéciaux, comme dans le film. Histoire de vraiment faire ce que tu veux à côté, sans retirer et remettre les gants toutes les deux minutes quoi (cf la Kinect) ! Oui, il y a The Leap Motion qui existe depuis quelques temps, mais les détecteurs de mouvements et le guidage par la gestuelle ne sont pas encore parfaits. Le duo clavier-souris reste toujours plus pratique et facile à utiliser.

Le robot vraiment intelligent

Les intelligences artificielles posent parfois problème dans le sens où leurs réactions sont définies, enregistrées, difficilement modifiables. Et souvent à forme humaine, ce qui peut être flippant ! Celui vu dans "Interstellar", TARS, est parfait. Simple bloc, il adapte sa forme aux besoins de sa tâche. Et il est véritablement à l’écoute, prends en compte les remarques de l’humain et modifie sa décision. Car à la base, le but est quand même que le robot fasse ce qu’on veut. Qu’on le contrôle, le maîtrise. Pas l’inverse, comme ce que l’on voit dans certains autres films et véritable peur de l’espèce humaine.

Transformer ton corps pour t’intégrer dans ton nouveau milieu

On est tous d’accord, on n’a pas spécialement envie de changer de corps. On est comme on est, merde. Sauf que si ça peut te sauver la vie, tu le fais ! Par exemple, tu rentres éméché de soirée, t’es perdu, et tu vois un groupe approcher, prêt à en découdre, juste pour le plaisir. Boum, tu deviens un des leurs. Skins, golgoths de muscu, hooligans russes, blancs, noirs, asiatiques… Comme dans "Avatar", tu seras en meilleure position pour t’en sortir, négocier, voire t’intégrer comme si de rien n’était. Bon, après, ça paraît technique comme programme, puisque ça inclut le clonage d’un corps (l'autochtone à copier) et de devoir l’associer à des gênes humains (les tiens, du coup).

Un sabre laser

Avec le bruit qui va avec (copyright Sefyu), bien évidemment. Pas forcément pour aller taper des combats et risquer de perdre ton bras ou ta vie, nooon. T’es pacifique, comme moi. C’est surtout pour le kiff ! Et cela peut très bien servir pour découper ta viande, une planche de bois ou métal quand tu bricoles, des grilles pour accéder à des endroits interdits. L’effort physique que tu éviterais avec un sabre laser, un truc de dingue. Ils n’étaient pas cons dans "Star Wars" quand même.

Un (vrai) hoverboard

Comme pour le sabre laser, tu gagnes en facilité de mouvement et déplacement. Fini le skate ou la trottinette, sur lesquels tu pousses comme un damné pour avancer, ne faisant travailler qu’une seule jambe d’ailleurs. Et la fin du délire quand une montée se pointe… Là tu serais en suspension, sans abîmer tes baskets, sans transpirer, pouvant aller partout. Et si tu dois attendre quelqu’un, tu t’assois dessus. Tranquille. Plus besoin de se poser sur un banc ou un bout de béton dégueulasses.

La voiture volante

Moins bien que la télétransportation, certes, mais ce serait toujours mieux qu’aujourd’hui. On ne serait plus tous sur la même ligne, le même niveau, côté à côte dans les bouchons. Avec tout l’espace qu’on a au-dessus de notre tête, c’est bête de ne pas en profiter ! Et hop, moins de bouchons et des vues à couper le souffle sur ta ville, ta région. Bon, faudrait fixer une hauteur maximale à ne pas dépasser, parce que croiser des avions peut faire baliser. Et que la loi resterait inchangée : le plus gros et lourd fonce et passe, tant pis pour l’autre. D’ailleurs, on voyait bien que c’était le bordel sans règles, dans "Le 5e élément".

La cape d’invisibilité

Plusieurs informations tournent depuis des mois. Des scientifiques planchent dessus et auraient réussi à en construire une minuscule, de 36 microns sur 36, fonctionnant sous éclairage infrarouge, permettant donc de cacher des objets minuscules. L'armée américaine en aurait quasiment construite une, en bossant avec une entreprise canadienne. On attend de voir. Enfin, vous voyez ce que je veux dire ! Tu vois un voisin relou arriver au loin dans la rue, t’enfiles la cape et c’est réglé. Tu veux écouter une conversation sans te faire cramer ? Cape. Tu es de corvée vaisselle et on te cherche ? Cape. Tu veux prendre la dernière part de pizza sans passer pour un crevard ? Cape. Tu veux arriver par surprise et gueuler dans l'oreille de ton pote, que son coeur monte direct à 190 pulsations par minute ? Cape. Bref, trop utile. On l'a bien vu dans "Harry Potter".

Extraction et implantation d’idées chez une autre personne

On commence à jouer avec les limites du raisonnable, c’est vrai. Parce que là, on ne sait pas à quelle fin ce genre de technique peut être utilisée. Comme dans "Inception", l’objectif d’atteindre le subconscient de quelqu’un et d’y implanter des idées et souvenirs semble aussi excitant que salaud. Mais bon, allez, on dit qu’il y aura des conditions à respecter, un cadre fixé, des limites à ne pas dépasser. Seulement améliorer un peu ta vie quotidienne. Suggérer à ta mère de voir plus grand pour tes cadeaux, à tes potes de payer leur tournée plus souvent, à tes cibles de te trouver vraiment au-dessus du lot, aux flics de ne pas te contrôler car ils connaissent ton père…

Voir son futur et pouvoir le modifier

Encore une fois, il faut voir ce que ça donnerait en vrai. Autant cela paraît stylé, autant cela pose des questions. Les films qui ont abordé ce sujet ("Next", "L’effet papillon" par exemple) ne manquent pas. Et c’est une question que l’on se pose tous : si j’avais su, est-ce que j’aurais fait différemment ? Franchement, il y a des situations que tu changerais volontiers, sans hésiter. Genre voir qu’il y aura une queue de 20m au cinéma et anticiper pour ne pas poireauter, un accident à venir et prendre une autre route. Ça, c’est facile. Mais pour les décisions importantes, les moments marquants de ta vie, cela changerait tout. Des mois, des années, en dépendent. Et puis si t’es plutôt du genre éternel insatisfait, tu serais tenté de tout modifier, améliorer, optimiser. Un jeu sans fin quoi !

Crédit : cinetraffic.fr, inception.wikia.com, lesothers.com, hypebeast.com, Starwars.multimaths.net, Vulture.com, Pinterest.com, 20th Century Fox, vsbattles.wikia.com, www.europe1.fr